« Il faut une parole publique forte sur les vaccins en France »

Alors que le Parquet de Paris a décidé de requérir un non-lieu dans l’instruction sur la vaccination contre l’hépatite B, le professeur Bernard Bégaud déplore les conséquences de cette polémique autour des effets secondaires qui dure depuis plus de 17 ans.

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Il-faut-une-parole-publique-forte-sur-les-vaccins-en-France-2016-01-04-1399757

 

Publicités
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s